Wild Raccoon – Mount Break

a1656188803_10

L’été est là ! Grand soleil, ciel bleu, et barbecue nous attendent de pied ferme. Mais un été n’est réussi que si on a de la musique cool et décontractée à se mettre sous la dent. Autant vous dire qu’une fois écouté, Wild Raccoon va squatter votre autoradio pendant vos longs trajets estivaux vers la plage. One-man band radieusement pop, Wild Raccoon est le projet d’un jeune homme mystérieux et visiblement un peu pommé: Mr Raton Sauvage ! Vous l’aurez compris, aujourd’hui on parle d’un redneck comme seul Howlin Banana sait en dénicher. Flirtant avec la musique surf des années 60, ce raton laveur plus garage que Ty Segall fait sensation avec son premier album Mount Break.

Rayon de soleil nordique 

Wild Raccoon cache bien son jeu. Tout porte à croire que le musicien est habitué aux plages californiennes et au climat qui va avec. Eh bien non, le joyeux luron passe toute l’année dans le nord de la France, à Lille. Peu importe, le Capitaine Raton Sauvage mène son navire comme un chef et s’arme de ses pédales fuzz pour pousser le bouchon garage-pop hexagonal un peu plus loin. Ce premier disque n’est pourtant pas révolutionnaire, rien de nouveau sous le soleil décadent de la musique underground française. Pourtant, Mount Break se laisse écouter avec joie et plaisir, tout comme ces chichis que l’on déguste sur le bord de plage (Chichis ou Churros, faites comme vous voulez, j’ai jamais capté la différence…)

Happy Face

Les morceaux de Wild Raccoon délivrent une humeur positive. Tel un Rollercoaster ce disque est généreux en sensations, fun, drôle et totalement foufou. Tellement bien qu’on a tout de suite envie de remonter dans l’attraction pour refaire le plein d’émotions. L’influence de Thee Oh Sees ainsi que de Ty Segall semble évidente tant le sauvageon n’est pas avare en énergie et en riffs simples, mais sérieusement efficaces. Mount Break n’est pas un album qui se savoure, c’est un album qu’on bouffe à pleines dents et s’en mettant un peu partout et en se marrant avec une bonne bande de pote.

Howlin Banana Records a visé juste pour préparer l’été. Un album sans prise de tête et totalement décomplexé. La bande sonore parfaite pour les beuveries caniculaires qui vous attendent. C’est d’ailleurs avec enthousiasme que je proclame Mount Break album de l’été !

La Note:

5

2 pensées sur “Wild Raccoon – Mount Break

Laisser un commentaire