Tropical Horses – Mirador

mirador_cover_web_RGB

Pour son premier album, Tropical Horses met les petits plats dans les grands. Une musique pop et savoureuse se mélange avec des expérimentations réverbérées aux accents shoegaze. Aussi dissonant que le bruit des vagues qui nous percutent en pleine tempête, Mirador est un tourbillon de bonnes idées acérées et de puissance naturelle. Disponible chez Anywave et Montagne Sacrée, ce premier Lp devrait mettre tout le monde d’accord.

On était pas parti du bon pied…

Il faut bien avouer qu’il n’est pas évident d’entrer dans cet album. Comme à la plage, on trouve l’eau froide et une fois qu’on est dedans, elle finit par être bonne ! « Satanic Prayers » ouvre l’album et n’est malheureusement pas le morceau le plus marquant. Pourtant, il nous prépare à ce qu’il va nous arriver par la suite. Un calme avant la tempête incarné par « Dead Gaze Exorcism »: un morceau pêchu et percutant. Le one-man-band parisien y met à l’honneur de robustes synthétiseurs, le tout cadencé par un rythme endiablé. La machine est lancée, on ne l’arrêtera pas !

Musique transcendante.

Que ce soit au niveau de la composition ou bien de la production, Tropical Horses s’est totalement lâché sur cet album. Les distorsions et la Reverb ne sont pas utilisées avec parcimonie, ce qui rend l’ensemble du disque très généreux. « Here Comes Your Ghost » est une pépite sucrée inattendue. Sa mélodie toute mignonnette nous laisse tout juste le temps de reprendre une bouffée d’air frais avant de replonger dans le torrent qui nous est imposé par « Hologram ». L’album se clôture dans la torpeur la plus totale avec le final absolument fou de « Depressed Is Only The Beginning ».

Tropical Horses a réussi son coup. À mi-chemin entre The Soft Moon et Iosonouncane, Mirador ajoute un côté surf et pop à cette musique sombre, lui donnant une saveur douce et amère. Artiste à suivre de près, Tropical Horses pose de nouvelles briques dans son univers et commence à créer une oeuvre singulière.

La Note:

4

Une pensée sur “Tropical Horses – Mirador

Laisser un commentaire