Stuck In The Sound – Survivor

91v4+urRDNL._SL1500_

Influencé par Sonic Youth, les Pixies ou encore Nirvana, le quatuor Stuck In The Sound mute en quintet pour ce nouvel album charnière. C’est donc avec un clavier en plus que les parisiens refont surface avec Survivor, quatre ans après le très bon Pursuit. Autant dire que le groupe est totalement transformé; plus pop et synthétique la bande à José Reis Fontao nous fait un flashback 80’s coloré et synthétique. De quoi en décontenancer plus d’un… Pourtant, cela semble être la suite logique pour un groupe que se devait de renouveler sa musique.

Vision rétro-futuriste du rock 

Survivor commence calmement mais surement avec le morceau éponyme d’ouverture. Délicat et bien construit, le groupe semble vouloir ressusciter le fantôme d’Elliot Smith tout en saupoudrant cette délicatesse avec des synthétiseurs old-school. L’ajout de Romain Della Valle aux claviers transforme autant le groupe dans l’approche de sa musique que dans l’atmosphère qui se dégage de l’album. Ce virage pop n’est toutefois pas une immense surprise. Stuck in The Sound a toujours eu un faible pour les morceaux accrocheurs et la pop-culture. Cette ambiance, plus teens que jamais, marche à merveille car elle est parsemée d’une tendresse sans faille pour nos mercredis après-midi passés devant la télévision étant petit, tout en respectant les oreilles des plus aguerris. La production est effectivement très propre et met parfaitement en valeur les idées du groupe. « Miracle » est un morceau qui résume assez bien tout ce qui vient d’être écrit: simple, accrocheur, pop, sincère…

Un groupe qui s’assume

Stuck in The Sound est l’un des rare groupe français qui n’a aucun complexe sur sa direction artistique. Chanter des chansons d’amour, parler des soucis adolescents, faire une chanson qui s’appelle « Ouais », avoir une image teens… Le groupe s’assume complètement et cela se ressent directement (et logiquement) dans leur musique. Les cinq parisiens se sont amusés à manipuler leur musique afin de s’éclater dans un trip 80’s, revisité à la sauce inde-rock. ET ÇA MARCHE ! L’album est très efficace et prenant, certains morceaux restent en tête et d’autre nous mettent un énorme coup de poing dans le ventre (« Pop Pop Pop »).

Non, Survivor n’est pas le meilleur album de Stuck in The Sound, ce n’est pas une immense claque mais, il s’agit là d’un album audacieux. Sans concessions, le groupe se renouvelle et tente de nouvelles choses. Oui, c’est pop. Olala, les « élitistes » de la musique vont crier au scandale. Faut-il leur rappeler que la musique est faite pour toutes les oreilles ?

La note:

4

Une pensée sur “Stuck In The Sound – Survivor

Laisser un commentaire