Omar Rodríguez-López – Cuvée 2016

13511003_10154924185151521_4154777597207954787_n

Le génialissime guitariste d’origine portoricaine continue son aventure solo avec pas moins de douze albums prévus entre juillet et août 2016. Six mois pendant lesquels Omar Rodríguez-López va continuer de jouer dans la cour des artistes les plus prolifiques et ingénieux. Un certain Frank Zappa vient d’ailleurs tout de suite à l’esprit. Pas étonnant de voir Omar Rodríguez-López suivre les préceptes de son idole. En effet, la carrière du guitariste de El Paso est bien fournie. Impossible de s’ennuyer avec ce genre de musiciens passionnés et passionnants.

Douze albums c’est beaucoup. C’est même énormissime. Comment un si petit bonhomme peut-il enregistrer autant de morceaux alors qu’il est en tournée avec At The Drive-in et qu’il bosse sur un éventuel retour des Mars Volta ? Je vous rassure, il y a un trick, une astuce.

En vérité, la majeure partie des morceaux que nous aurons le plaisir d’écouter jusqu’à la fin de l’année sont issus de sessions d’enregistrements datant de 2008 à 2013. Une époque charnière pour Omar. En effet, c’est dans cette période qu’est survenue la mort de sa mère. Un épisode forcément marquant qui avait poussé le guitariste à sortir de son studio pour aller trouver du réconfort près de ses amis musiciens. Ainsi naquis Bosnian Rainbows, Antemasque et la reformation de At The Drive-in.

2016 est donc l’année où Omar Rodríguez-López, épaulé de sa nouvelle maison de disque Ipecac, décide d’en finir avec cet épisode difficile. Toutes les compositions laissées de côté pendant plusieurs années vont enfin prendre vie dans une série de douze albums. Douze albums que je vais débriefer rien que pour vous. Pour l’amour de la musique, que la marathon Omar Rodríguez-López commence !

 Pages 2: Avant-propos

(Clique sur un album pour lire la critique)

a3847267793_10
Album n°1 : Sworn Virgins (Page 3)

00-omar_rodriguez-lopez-corazones-web-2016
Album n°2 : Corazones (Page 4)

Album n°3 : Blind Worms Pious Swine (Page 5)

Album n°4 : Arañas en La Sombra (Page 6)

Album n°5: Umbrella Mistress (Page 7)

Album n°6 : El Bien y Mal Nos Une (Page 8)

Album n°7 : Cell Phone Bikini (Page 9)

Album n°8 : Infinity Drips (Page 10)

Album n°9 : Weekly Mansions (page 11)

Album n°10 : Zapopan (Page 12)

Album n°11 : Nom De Guerre Cabal (Page 13)

Album n°12 : Some Need It Lonely (Page 14)

Page 15 : Conclusion

7 pensées sur “Omar Rodríguez-López – Cuvée 2016

Laisser un commentaire