Mondkopf – The Last Tales

cover

L’ami Paul Régimbeau prend des allures de Père Noël et offre le nouvel Ep de son projet Mondkopf. Après Hadès, qui se conjuguait avec réussite totale, The Last Tales ravive la flamme de cette musique sombre et transcendante. Enregistré pendant la tournée de Hadès, ce nouvel Ep surprise se savoure sans modération.

Accrochez vos ceintures, on décolle pour un nouveau voyage. 

The Last Tales est la suite logique de Hadès. Reconnaissable entre mille, les lourdes nappes écorchées du Toulousain s’accordent cette fois-ci avec des mélodies et des arrangement plus apaisés. On s’éloigne alors des terres fumantes et dévastées pour s’envoler pour un nouveau voyage, histoire de voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Pourtant, le dernier morceau « Fear The Giant Skull » réanime les souvenirs et les paysages désolés de Hadès. Aucune échappatoire, Mondkopf nous tient entre ses griffes et nous ne pouvons que contempler cette musique électronique macabre, tout en y prenant un certains plaisir. The Last Tales est l’une de ces œuvres qui sublime la violence, lui donnant une toute autre définition et poussant l’auditeur à une réflexion des plus personnelle. Les synthétiseurs essayent de s’échapper de cette emballage sonore sordide, mais ils sont vite rattrapés par des rythmes agressifs, alertes et sans pitié. Seul le chant éthéré et lointain semble réussir à prendre la fuite pour parvenir à flotter au dessus de tout ce marasme.

Paul Régimbeau ne révolutionne pas la musique de Mondkopf mais, il l’affine, la travaille et la sublime. De part son titre, The Last Tales sonne tristement comme un adieu. Espérons que ça ne soit pas le cas, car le projet Mondkopf a certainement encore de nombreuses choses à nous montrer.

La Note: 

5

Laisser un commentaire