Jamie xx – In Colour

unnamed6Après moults remixes, dont un album entier consacré à I’m New Here de Gil Scott Heron, Jamie Smith – plus connu sous le nom de Jamie xx – s’attaque à son premier album solo. Du haut de ses vingt-six ans, le petit Jamie a déjà connu le succès avec le groupe anglais The xx. Quoi que puisse en dire la presse, ainsi qu’une bonne partie du public, ce groupe ne m’a jamais vraiment passionné, il aurait même tendance à m’ennuyer. C’est n’est donc pas de pied ferme que j’attends cet album et je lance mon écoute plus par curiosité que par réel engouement. Néanmoins, son album de remix (We’re New Here) ainsi que les remixes de Radiohead qu’il nous a concoctés sont très bons. En attendant, on ne sait pas réellement ce que vaut le musicien britannique sur des créations originales. Il est donc temps de découvrir de quoi est capable Jamie xx.

Varié, passionnant, sublime.

Dés la première écoute, l’album réussi à nous captiver grâce à des mélodies astucieuses ainsi qu’à des sonorités vraiment très travaillés. Le Dj arrive à mélanger des instruments exotiques aux mélodies électroniques plus traditionnels. Il donne même un tout autre sens à la musique caribéenne avec le très beau « Obvs ». Plus mélancolique et émotionnelle, cette musique des îles enlève ses colliers de fleurs pour livrer quelque chose de plus sensoriel. Dieu sait que vous allez ressentir bon nombre de sensations tout au long de l’album. Sans être tire larme, les morceaux savent livrer une dose d’émotions juste et parfaitement gérée. Le style de musique adopté et très anglais, ce n’est pas « Gosh » et « Hold Tight » qui vont nous faire dire le contraire. Il faudra tout de même attendre la fin de l’album pour entendre les deux plus beaux titres de l’album. « The Rest Is Noise » et « Girl » auraient de quoi faire rougir les plus grands Dj internationaux.

Pas convaincu a 100%

Les instrumentaux m’ont vraiment plu. C’est moins le cas des morceaux à voix. Mis à part « SeeSaw » en featuring avec Romy Madley Croft de The xx, les autres titres sont moins intéressants. « Stranger In A Room » parait assez poussif et ne délivre finalement pas grand chose. Dans un registre beaucoup plus hip-hop, « I Know There’s Gonna Be » est même carrément énervant et décevant. L’instrumentation est basique – voire très convenue – alors que les Mc’s ne sont pas convaincants du tout ! Du hip-hop bas de gamme…

Varié mais inégal, In Colour laisse un drôle de goût dans la bouche (en l’occurrence il s’agirait plus des oreilles, mais l’expression n’aurait aucun sens…). L’album est globalement très bon et je le recommande chaudement à quiconque s’intéressant à la musique électronique. Néanmoins, certains morceaux viennent casser le rythme et, par conséquent, la magie du disque. Jamie xx prouve tout de même qu’il sait composer des morceaux remarquables aux mélodies fortes et mémorables.

La Note:

4

Laisser un commentaire