Et si les albums de Radiohead n’étaient pas sortis dans le bon ordre ?

ILLLU

Radiohead est vraiment un groupe super cool. Je suis presque sûr de ne pas prendre trop de risque en affirmant qu’il fait parti de vos groupes favoris. Pourtant aujourd’hui, on ne va pas spécialement parler de leur musique mais, de leurs pochettes d’albums. Radiohead a toujours soigné ses visuels. Tous réalisés par Stanley Downwood, sauf Pablo Honey, ces pochettes semblent raconter une histoire toute particulière. Chaque pochette d’album est la pièce d’un puzzle, le chapitre d’une longue histoire. Vous me prendrez probablement pour un illuminati mais, qui viendrait m’empêcher de rêver que le groupe a été assez malin pour lier toutes ses pochettes les unes aux autres ? Je vous propose aujourd’hui de découvrir une histoire alternative de la discographie du groupe. Bon voyage, ça risque d’être mouvementé. (Ps: Il est recommandé de lire cet article en écoutant la musique de Requiem For A Dream)

Pablo Honey

On a à faire ici à la pire pochette de Radiohead. Elle n’est pourtant dénuée de sens. La naissance de l’Homme, son rapport avec la nature. Le jeune enfant au centre de l’image évoque l’innocence et la béatitude. Un monde parfait, sans soucis. C’est coloré, il y a même des bonbons bordel ! L’Homme se découvre. Bref, tout va bien dans le meilleur des mondes.

Ok Computer

L’Homme a finalement créé une société plus forte que lui. Tout défile à cent à l’heure, on ne trouve plus le temps de vivre. Le havre de paix présent sur Pablo Honey a disparu. Métro, boulot, dodo…

The Bends

Les individus se dépersonnalisent et rentrent dans le rang. La société a fini par les formater. D’où ce visage si neutre et banal. On y percevrait presque un aspect robotique.

Hail To The Thief

La Terre telle que nous la connaissons vit ses dernières heures. Les multiples décadences de l’Homme ont créé un climat austère et invivable. Notre planète est menée à sa perte.

The Eraser

Qu’est-ce que l’album solo de Thom Yorke vient faire ici ? Sans lui on ne peut pas résoudre le puzzle. Cette histoire ne s’arrête pas aux albums de Radiohead. C’est là que ça devient fou. Non ? On voit sur cette pochette un mystérieux personnage. Il semble lancer un sort. Une chose est sûre, son nom est The Eraser.

Amok

Atoms-For-Peace

Je vous avais dit qu’il n’y aurait pas que du Radiohead. Les vagues lancées par The Eraser ont l’air menaçantes. Et si The Eraser était la représentation de l’arme atomique ? Et si l’Homme venait de s’autodétruire ?

Tomorrow’s Modern Boxes

Cover Front

Dernier album de Thom Yorke en date. Tomorrow’s Modern Boxes nous présente une planète vierge et calcinée. Pourtant une forme géométrique, certainement chimique, flotte dans les airs. Radiations nucléaires ou forme de vie ?

In Rainbows + A Moon Shaped Pool

coverRadiohead-In-Rainbows

Les atomes radioactifs se mélangent, créant de nouvelles matières physiques. On peut également interpréter cette mystérieuse tâche par le sang des victimes de l’explosion nucléaire. Si il y a des atomes, il y a de la vie.

Kid A

radiohead - kid a - front

 

Voyage à travers les montagnes d’un nouveau monde, Kid A est peut-être le début d’une nouvelle histoire. Contrairement à Pablo Honey, la nature n’est plus directement confrontée à l’Homme. La nature est devenue numérique. Un nouvel écosystème se met en place. Une nouvelle planète est née.

The King Of Limbs

the-king-of-limbs-radiohead_90818Dans un recoin des plus reculés, une forêt a poussé. Cette nature organique est hantée par le souvenir des Hommes qui l’ont autrefois peuplé et détruite. L’espoir de vie n’a jamais été aussi fort. La planète se reconstruit par elle-même.

Amnesiac

Radiohead-Amnesiac-2001

Une nouvelle race humanoïde est née. Une deuxième chance est peut-être donnée à l’espèce humaine. Celle-ci va pourtant payer cher les erreurs comises par ses prédécesseurs. Un monde hostile et inconnu l’attend.

Bon, ma théorie est tirée par les cheveux, je vous le concède. Mais qui n’a jamais rêvé que tous ces albums soient liés. Les albums n’ont certainement rien à voir les uns par rapport aux autres. Ce n’est que mon interprétation personnelle. J’apporte juste ma petite pierre à la mythologie Radiohead. Preuve qu’avec un peu d’imagination on peut refaire le monde.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.