Dave Grohl – Sound City

Le Documentaire

sound-city-poster01

Notre ami Dave Grohl, ayant fait l’acquisition de l’unique console Neve, appartenant jadis au studio Sound City, s’est décidé de faire un reportage sur l’histoire de cet objet mythique. Pour rappel, la plupart des incontournables du rock ont été enregistré à Sound City. (Queens Of The Stone Age, Rage Against The Machine, Nirvana, Nine Inch Nails et j’en passe…). La première partie du documentaire est consacrée à la période 60-70’s, avec l’histoire de groupe tel que Fleetwood Mac, Neil Young, Rick Springfield etc…L’analogique est alors à son zénith et le studio enchaîne les succès. Mais tout se complique par la suite. Au fil des ans, le studio perd de l’argent face au nouveau studio High-tech et l’apparition du digital. Et c’est là le souci de ce documentaire. Dave Grohl tire un peut sur la corde sensible, « pro tools à détruit le studio », « c’était mieux avant », bref, un passage trop larmoyant. Le studio met la clef sous la porte et Dave Grohl récupère la célèbre console Neve pour l’incorporer dans son propre studio (Studio 606).

La deuxième partie du film nous montre la seconde vie de cette console, avec l’enregistrement de l’album Real To Reel. On y retrouve une sorte de dream team des artistes ayant enregistrés à Sound City. Cette deuxième moité de film est assez intéressante, on voit le boulot réalisé sur les morceaux, la collaboration entre plusieurs grands artistes, les mélomanes vont être au septième ciel. Mais, car oui il y a un mais, on peut reprocher la mégalomanie de Dave Grohl, il est partout ! Mais bon, peut-on se plaindre quand on le voit auprès des anciens Nirvana (Krist Novocelic et Par Smear) en train de composer avec Sir McCartney. Peut on râler quand la sainte trinité (Reznor, Homme, Grohl) se réunit sur le même morceau. C’est vite pardonné.

Si vous êtes un mordu de rock vous serez aux anges avec ce documentaire. Mais le paradis pointe son nez quand on écoute l’album qui est sorti des sessions d’enregistrement présentes dans le film.

L’album.

soundcityalbumcover1-zpsec7d9731-1363038073

Je l’ai dit plus haut, c’est une sorte de Dream Team du rock qui se réuni, à l’initiative de Dave Grohl, pour faire renaître l’esprit Sound City. 11 Titres, 11 collaboration réussies ! Un grand moment de rock. Un grand coup de coeur pour Cut Me Some Slack, regroupant les ex-Nirvana et Paul McCartney pour un morceau ravageur, le Beattles en a encore dans le bide et se déchaîne sur ce titre. Un grand bravo à Stevie Nicks qui nous sort un titre émouvant, sa voix se place parfaitement sur le morceaux, accompagné de Dave Grohl aux choeurs. La collaboration avec Rick Springfield est également convaincante, ça rock, ça bouge. Chaque morceau amène son lot de surprises et fait honneur à Sound City. Les artistes ont joué le jeu jusqu’au bout, un vrai plaisir à écouter.

Dave Grohl a réussi son coup. Rock & Roll still Alive.

La Note :

4

Une pensée sur “Dave Grohl – Sound City

Laisser un commentaire