Compilation Anywave – WAVECORE 4

wavecore

Je vous ai déjà parlé en long en large et en travers des compilations du collectif Nøthing. Ce ne sont pourtant pas les seuls à faire bouger les choses pour promouvoir la musique sombre. Dans un registre plus électronique, Anywave est un label parisien totalement dévoué au quatrième art en aidant de A à Z à la production de jeunes groupes dégoulinant de potentiel. Le label n’épaule pourtant pas que des groupes français, Schonwald et Bad News From Cosmos en sont la preuve. Tout ça pour dire que le label sort déjà sa quatrième compilation, regroupant pas moins de vingt artistes différents dans des styles surprenants et variés.

W A V E C O R E

Difficile de vous parler de chaque groupe (Ils sont tellement nombreux…). Par contre, je peux vous parler de l’ambiance qui lie les vingt formations entre-elles. Anywave met en lumière des groupes indépendants à la production très DIY, ce qui donne un charme fou à cette musique électronique apocalyptique. Hørd donne des frissons et laisse notre planète en fumée avec « Heart Part III » alors que Post California communique le spleen des vacances en famille de notre enfance. On regarde à travers la fenêtre de la voiture, on observe les gouttes de pluie couler sur la vitre et on contemple les nuages. Non loin d’un Boards Of Canada, Post California fait vraiment très bonne impression et son morceau « Benedikt XVI » est un très beau moment.

Divers et variés

La compilation ne surf pas que sur les vagues électroniques. Lust Era fait un clin d’œil évident à Joy Division sur « Shoots & Ladder » tout comme Australe fait du charme aux classiques de la New-Wave. Le morceau de Bad News From Cosmos est également très impressionnant. On connaissait le potentiel du groupe mais, « Not To Wake Up » est vraiment incroyable. Entre Radiohead et Warpaint, ce titre est une perle rare et précieuse.

Tous les titres sont bons, ce qui est vraiment époustouflant. Cette compilation est la porte d’entrée parfaite pour commencer à écouter des artistes indépendants aux talents encore inconnus et pourtant indéniables. J’ai probablement oublié de parler d’artistes qui en valaient la peine mais, je vous laisse découvrir les horizons multiples que propose Anywave avec ce disque. Je ne peux que vous encourager à écouter Wavecore 4 et à jeter un œil sur les productions de chaque artiste. Le jeu en vaut la chandelle…

La Note:

4

Une pensée sur “Compilation Anywave – WAVECORE 4

Laisser un commentaire