Actress – Ghettoville

cover

Le label Ninja Tune (Amon Tobin, Bonobo…) entame très bien son année 2014 avec la sortie du quatrième album de l’énigmatique Actress. Darren Cunningham, alias Actress, est la valeur montante de la musique ambiante Anglaise. Réputé pour ses compositions absorbantes, son son froid voire sec, le Dj a pour habitude d’arriver sur scène, capuche sur la tête, sans même regarder le public. Le personnage est aussi intriguant que sa musique. Après trois albums plus que prometteurs, il signe son premier disque chez le mythique Ninja Tune. Allons voir ce que ça vaut.

Un son qui ne plaira pas à tout le monde

La musique d’Actress est assez complexe à appréhender. Très peu de mélodies, voire pas du tout, juste un enchaînement de sonorités diverses et variées. Cela peut paraître rebutant aux premiers abords, mais au bout des quelques minutes on se laisse happer par la poésie et la richesse de son univers. Le Dj partage une musique très urbaine (remaniée à sa façon). Influencé par le hip-hop, Actress propose autre chose que de simples beat hip-hop (le titre « Rims » en est un exemple parmi tant d’autres). Il redéfini le genre à sa manière, ce qui rend sa musique et cet album très personnel. C’est certes très abstrait mais, si on creuse un peu, c’est une vraie mine d’or. Certains critiqueront certainement son son, qui ne correspond pas vraiment aux stantards électro que l’on propose actuellement (Compréssé et puissant). Actress joue beaucoup sur des grésillements et des souffles, souvent bannis par les producteurs. Lui il en fait de la musique.

C’est pas un peu snob ?

C’est très pop tout ça. L’album contient peu de mélodies, tout est axé sur le rythme et des petits sons qui sortent d’un peu partout et qui font la richesse de la musique du Dj. C’est un pas le Dj idéale pour animer vos folles soirées étudiantes. Il est d’ailleurs difficile d’écouter sa musique à plusieurs tant elle est personnelle. Sa musique ne fait pas danser, elle fait appel aux sentiments et à la sensibilité de chacun. Il est difficile de retenir un air ou un rythme en tête. Cet album est une expérience. On y sort grandi et chamboulé ou alors on ne ressent pas grand chose et on part sur autre chose.

Une musique si abstraite ne touchera pas forcement énormément de monde. Mais potentiellement elle peut toucher la plupart des auditeurs, surtout si ils sont un minimum passionnés de Hip-hop et de musique ambiante. Ce savant mélange est très intéressant et surtout décontenançant. Chaque personne aura un avis différent sur cet album, il n’en fait aucun doute. Je ne peux que vous conseiller d’écouter cet album. Encore un fois, Ninja Tune nous prouve qu’ils savent trouver de sacrés pépites sur la scène electro.

La Note:

4

Laisser un commentaire